21 avr 2016

Branching and Rooting Out with a CT Scanner: The Why, the How, and the Outcomes, Present and Possibly Future

Soumis par Centre SÈVE

 

Publié sur le site de Frontiers : ISBN: 978-2-88919-791-0

Ce « Frontiers in Plant Science Research Topic » est une compilation de sept articles-clés dans le domaine de l’application de la tomodensitométrie assistée par ordinateur (TAO) en sciences du végétal, et un éditorial. Un tomodensitomètre permet de scanner une plante vivante pour en obtenir un modèle numérique en trois dimensions et ainsi analyser l'organisation spatiale des branches, du feuillage et du système racinaire.

Cet ouvrage fournit une mise à jour non-technique des connaissances acquises dans les applications de la tomodensitométrie avec des végétaux, dont les types de données obtenues avec cette technologie et leur traitement. Il trace les limites de l’approche, en décrit les avantages et explique les principales méthodes utilisées pour les analyses graphique, quantitative et statistique des données TAO. Une comparaison avec l’utilisation d’une plateforme de phénotypage comme outil alternatif pour le feuillage est également présentée. Finalement, des perspectives claires et des objectifs bien définis pour l'avenir dans le domaine de la phytotomodensitométrie sont proposés aux utilisateurs actuels et futurs utilisateurs potentiels.

À propos des éditeurs :
Pierre Dutilleul est professeur titulaire au Département de sciences végétales au Campus Macdonald de l’Université McGill et membre du Centre SÈVE. Dans sa recherche, il s’intéresse aux statistiques spatio-temporelles, en particulier en sciences de l’agriculture et de l’environnement (phytométrie et environnemétrie).

Jonathan A. Lafond a fait son doctorat (2011) sous la codirection interinstitutionnelle de Suzanne Allaire (Université Laval) et Pierre Dutilleul (Université McGill), tous deux membres du Centre SÈVE. Depuis 2012, il travaille comme professionnel de recherche à l’Université Laval.